sábado, 15 de diciembre de 2012

dernières observations (extension record des surfaces enneigées dans l'hémisphère nord, du Canada à la Russie), pourrait être une indication quant au risque de vague de froid en Europe entre février et mars.


Le schéma de l'hiver tendrait à être : 


- janvier : plus froid que prévu initialement
- février : froid et neige
- mars : froid humide


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Janvier 2013 :
 selon les derniers modèles saisonniers que nous utilisons et après analyse de la configuration météorologique globale, le mois de janvier pourrait être plus froid que prévu initialement avec des épisodes de neige en plaine. L'anomalie de température pourrait être de -1° au niveau national.


Février 2013
 : à priori, le mois le plus froid de l'hiver à l'échelle de l'Europe, marqué par un temps plus sec sur la moitié nord de la France et plus perturbé sur les régions méditerranéennes. L'anomalie de température pourrait être proche de -3° sur la France.


Mars 2013 : à ce jour, une tendance fraiche et humide semble se dégager (neiges tardives). Dans ce contexte, des vagues de froid pourraient concerner la France entre la fin février et la première quinzaine de mars.


ENSUITE : le printemps 2013 pourrait s'avérer globalement plutôt frais et humide, avec des neiges tardives en montagne augurant d'une pluviométrie abondante en plaine et d'une neige durable pour les stations de sports d'hiver...


TODO SIGUE SU GURSO PREVISTO

DICIEMBRE TRAS LAS NEVADAS QUE OS PREDIJE DEL 6 Y LA BOMBA EXPLOSIVA DEL 14 Y QUE MUCHOS TACHARON DE EXTERMINADOR Y DONDE NOSOTROS OS CONVOCABAMOS PARA EL 20 PARA HACER BALANCE

,,,Y COMO ES LOGICO NUESTRA BOLA TENIA RAZON ,,,Y EL HUMEDO Y COMO CONSECUENCIA NIVOSO SE REFLEJA A DIA 

No hay comentarios:

Publicar un comentario

Translate